Les jeunes du CAPA avec le HAC Handball !!!!!

15h30, docks Océane du Havre. Nous sommes là, dans cette immense salle, sur un terrain de Handball. Nous y sommes enfin, après une attente d’un mois, longue de préparatifs. Tout est parti d’une rencontre amicale, et d’un projet complètement fou, qui a plu à Antony Tahar responsable de la presse et de la communication du HAC Handball. Le projet a été validé par le Président GUILLOUS, et Aurélien DURAFFOURG entraineur de l’équipe professionnelle du HAC.


Le Défi est de mettre sous les feux de la rampe les sections jeunes du CAPA Handball. Pour ce faire, il faut réunir une quarantaine de jeunes, qui seront les mini Hand de Jacky Lamoulen, les moins de 11 ans de Frédéric San Vicente, et les moins de quinze féminine d’Adeline Gréco, ainsi que quelques moins de 18 garçons de Pascal Greco, et 6 de nos seniors féminines malgré leur grand âge (LOL).


Défi relevé, pour ce qui est de réunir tout ce petit monde. Mais le HAC Handball nous en relève un autre … Présenter 28 jeunes accompagnant les joueuses pro, et le reste de la troupe devra répondre au protocole de la LFH, et tout cela pour la rencontre s’avérant être le classico du handball féminin : HAC contre METZ !!!!


Que pouvions-nous rêver de mieux ????   Nous allions toucher du doigt des joueuses comme Linda Pradel, Stéphanie Daudé, Paule Baudouin, Nina Kanto, Katty Piejos pour les internationales françaises, et je vous passe la liste des joueuses internationales étrangères !!!! 


15h45, les répétitions commencent. Tout est réglé comme le défilé du 14 juillet. Nos jeunes sont exemplaires et tout prend vite forme.


16h45, tout le monde est  en place, la musique est lancée, et le spectacle aussi. Le CAPA Hand joue le premier rôle devant plus de 2000 spectateurs. L’émotion se lit sur les visages, et les yeux s’écarquillent lorsque les joueuses du HAC et de METZ font leur entrée. Le CAPA HAND est sur le même parquet que ces deux prestigieuses équipes de la crème du Handball Féminin.


Le match commence, METZ prend vite les devant avec une efficacité redoutable (1-5). Aurélien DURAFFOURG  pose rapidement un temps mort pour recadrer ses troupes. Et cela s’avère payant, les joueuses du HAC reviennent dans le match et le score évolue pour voir METZ mené à la mi-temps de 2 buts. Au Retour des vestiaires, le match reprend le même rythme, le combat est dur et chaque équipe ne lâche rien. Mais arrive le dernier quart d’heure, ou tout bascule. Le HAC après avoir égalisé, prend les devants pour ne plus jamais être rattrapé.

Le HAC s’impose face au leader du championnat sur le score de 22/20 pour le plus grand plaisir du public en délire.


La joie est partout dans cette merveilleuse salle des Docks, Les joueuses du HAC et nos jeunes font des photos, c’est la course aux autographes !!!

Jusque tard après le match, nous restons dans la salle, avec ses joueuses merveilleuses de gentillesse, avec le Staff du HAC qui nous aura accueilli comme des princes. Nous sommes ravis, le spectacle a été grandiose.


Merci encore à Antony TAHAR, Aurélien DURAFFOURG, au Président GUILLOUS, au staff du HAC, au Speaker des Docks, et aux Joueuses pour leur accueil.

Et pour ma part, je tiens à remercier pour leur aide précieuse Fred, Adeline, Pascal, Flo, Les séniors féminines, et aussi tous les parents pour leur confiance. MERCI A TOUS et à la prochaine … j’ai une autre idée en tête J